Voici une recette ultra simple et rapide à faire.

Et en plus, cela permet d’utiliser les restants de baguette de la veille.

Baguette pissaladière.jpg

Avec cette recette, je présente le 99ème Défi Cuisine organisé par Recettes de Cuisine dont je fais partie du jury ce mois-ci.

Nous avons choisi comme thème : Cuisine anti-gaspi.

defi-anti-gaspi.400x300

Il s’agit de proposer vos idées et recettes pour lutter contre le gaspillage alimentaire, mais aussi d’énergie (cuisson ou réfrigération), d’emballages et consommables etc.

Vous pouvez par exemple proposer des recettes pour cuisiner les restes, ou pour utiliser des parties souvent non consommées des aliments (feuilles de radis et navets, écorces de fruits, arêtes de poissons et carcasses de volailles, abâts etc.), faire de la cueillette sauvage (des pissenlits ?) pour agrémenter vos recettes, ou bien vous lancer un défi « fond de frigo » ou « fond de placard » : rassemblez les aliments qui traînent, prenez une photo, puis inventez une recette pour les utiliser !


De plus, je présente cette recette à ma copinaute Ciorane du blog  La cuisine de Quat sous avec son article mensuel La cuisine des restes.


 

Pour 1 à 2 personnes :

1/3 de baguette (de 2 jours ou de la veille)

1 oignon

filets d’anchois à l’huile de tournesol (quantité en fonction des goûts)

4 olives noires (ou plus)

herbes de Provence

poivre

 

Peler les oignons et les émincer finement.

Les mettre dans une petite casserole, couvrir légèrement d’eau et sur feu vif faire cuire en mélangeant de temps en temps jusqu’à ce qu’il n’y ait plus d’eau et que les oignons soient tendres.
Couper la baguette en 2 dans le sens de la longueur.

Étaler les oignons sur les morceaux de pain.

Déposer dessus les filets d’anchois et les olives noires.

Saupoudrer d’un peu d’herbes de Provence et poivrer légèrement.

Enfourner 10 mn à 180°C.

Déguster aussitôt.

 

5 commentaires sur “Baguette pissaladière

  1. Merci pour le clin d’oeil ! Effectivement, le thème choisi pour ce défi d’avril me parle particulièrement. J’ai justement une barquette de champignons oubliée au fond du frigo, je vais la passer à la casserole en pensant à toi.
    Quant à ta baguette pissaladière, eh bien, elle me plaît plus que la version classique car le pain permet d’adoucir le goût puissant des anchois et des olives noires ainsi grillés. Encore une belle recette de restes chez toi !

  2. L’odeur de l’oignon qui rissole, j’adore, ces baguettes sont parfaites pour lutter contre le gaspillage en effet,
    bizz

  3. un régal anti gaspi ! j’ai réalisé ton chiffon cake et c’est un délice, recette sur mon blog aujourd’hui ! merci et gros bisous !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :