Le konjac permet de se régaler sans trop grossir…

En effet, le konjac donne une impression de satiété…

Shiratakis de konjac aux crevettes.jpg

Qu’est que le konjac

Le konjac est une plante qui pousse naturellement en Asie et qui est cultivée au japon comme légume.

On en extrait de la farine qui est ensuite mélangée avec de l’eau pour former des vermicelles appelés shirataki.

C’est un ingrédient de base très courant de l’alimentation asiatique.

Konjac et régime

Avec 3 calories pour 100 g, le konjac bat à plat de couture les autres aliments minceur (10 calories aux 100 g pour le concombre).

Il fait partie du secret minceur des japonaises car a un effet coupe-faim.

Associé à un repas équilibré, il contribue donc à la perte de poids en agissant de manière comparable au son d’avoine.

Goût du konjac

Difficile de définir le goût du konjac, le goût est neutre : il prends donc le goût de la sauce qui l’accompagne.

La texture est un peu élastique, c’est surprenant au début mais on s’y fait.

109822000

Pour 2 personnes :

200 g de Shirataki de Konjac Gayelord Hauser Minceur (dispo ici : https://amzn.to/2KMUy0I)

150 g de crevettes roses décortiquées

50 g de fromage à l’ail et aux fines herbes

5 cl de crème fraîche allégée

2 échalotes

safran en filaments

huile d’olive

sel, poivre

81dmWat-kML._SL1500_.jpg

 

 

Sortir les Shiratakis de konjac du paquet et bien les rincer à l’eau fraîche.

 

Émincer finement les échalotes.

Les faire revenir dans un peu d’huile d’olive dans un wok.

Ajouter les crevettes roses, le safran, la crème et le fromage à l’ail et aux fines herbes.

Faire chauffer 3 min.

 

Plonger les Shiratakis de konjac 3 minutes dans de l’eau bouillante salée et égoutter.

Les ajouter dans le wok et faire chauffer 1 ou 2 min et servir aussitôt.

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :