Voici un dessert indémodable !

Avec ou sans noyaux, à vous de choisir !

Clafoutis aux cerises de Laurent Mariotte.JPG

C’est le temps des cerises ! Attention surtout, ne les mettez pas au réfrigérateur, elles s’imprégneraient de l’odeur des autres aliments et ce serait bien dommage.

Suivez les variétés au fil des semaines : la burlat débarque dès juin, suivie de la napoléon et de la sweetheart au cœur de l’été. Les cerises blanches, telles celles d’Harcigny, clôturent la saison.

J’ai chipé cette recette à Laurent Mariotte.

J’adore cet homme ! Sa personnalité, sa façon de s’exprimer (dans Petits Plats en équilibre, à la télé tous les samedis et à la radio dans La table des bons vivants tous les samedis sur Europe 1).

En plus, ses recettes sont simples et tellement bien expliquées !

Retrouvez ses recette dans son nouveau livre Mieux manger toute l’année, édition 2019 éditions Solar (disponible ici : https://amzn.to/318N27f).

51SSLaxrG6L.jpg

 

 

Pour 4 personnes :

500 g de grosses cerises (bigarreaux)

100 g de sucre semoule

100 g de farine

30 cl de lait entier

3 œufs

1 pincée de sel fin

beurre pour le moule

 

 

Laver, essuyer et équeuter les cerises.

Laisser les noyaux ou pas… selon votre préférence !

 

Dans un saladier, battre le sucre et les œufs puis ajouter la farine et le sel.

Mélanger tout en versant le lait petit à petit jusqu’à obtenir une pâte lisse.

 

Verser les cerises dans un plat creux beurré, puis verser la pâte sur les cerises.

Enfourner le clafoutis pour 40 minutes environ dans un four préchauffé à 180°C jusqu’à ce qu’il soit doré et légèrement tremblotant au centre.

Le sortir du four et le saupoudrer aussitôt d’un peu de sucre.

 

Se déguste tiède ou froid.

 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :