Voici des mini-cocottes plutôt faciles à faire et que je réalise très souvent selon les fruits de saison.

Il y a de la crème pâtissière sur les fruits puis une couche un peu croquant dessus avec la meringue ! Miam !

Gratin multi-fruits meringué.jpg

Pour 8 mini-cocottes :

2 nectarines jaunes

2 pêches jaunes

3 pêches plates

300 g d’abricots

20 g de sucre en poudre

Pour la crème pâtissière :

4 jaunes d’œufs

2 petites cuillères à soupe de maïzena

50 cl de lait demi-écrémé

60 g de sucre en poudre

Pour la meringue :

150 g de sucre en poudre

3 blancs d’œufs

 

Laver et couper les fruits en dés en enlevant le noyau (j’ai pelé aussi les nectarines et les pêches).

Faire revenir les dés de fruits pendant 10 mn dans une grande poêle (je n’ai pas mis de beurre car ça n’accroche pas du tout dans ma poêle Diamant Stone avec poignée bois amovible de mon partenaire La Poêlée Fidésienne).

DSCF8795

Saupoudrer de 20 g de sucre et poursuivre la cuisson pendant encore 10 mn (les fruits doivent être tendres).

DSCF8799

Verser cette compotée de fruits dans les mini-cocottes.

 

Réaliser la crème pâtissière :

Faire chauffer le lait dans une casserole.

 

Dans un saladier, fouetter les jaunes avec le sucre.

Ajouter la maïzena, mélanger bien.

Y verser le lait chaud puis remettre le tout sur feu doux en mélangeant sans s’arrêter jusqu’à ce que cela épaississe un peu.

Verser cette crème sur les fruits dans les mini-cocottes.

 

Réaliser la meringue :

Battre les blancs en neige ferme.

Ajouter le sucre petit à petit tout en continuant de battre.

Lorsque vous sortez vos fouets de la meringue, des pics doivent se former.

C’est ce qu’on appelle un bec d’oiseau.

 

Dresser joliment la meringue sur les mini-cocottes refroidies à l’aide d’une poche à douille.

 

Enfourner les mini-cocottes 15 min à 180°C (j’ai baissé le four à 150°C à mi-cuisson).

 

Éteindre le four et laisser refroidir les gratins à l’intérieur.

 

Les réserver au frais plusieurs heures avant de pouvoir les déguster.

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :