Ce gâteau de semoule est une recette inspirée du « Revani », la version ottomane du gâteau de semoule.

J’ai utilisé un miel de châtaigniers, un miel labellisé Miel des Cévennes IGP.

C’est un miel très recherché en cuisine pour ses puissants arômes boisés et relevés.

Gâteau de semoule au miel des CévennesGâteau de semoule au miel des Cévennes2

Je me suis inspirée d’une recette du site Le journal des femmes.

J'ai fait cuire ce gâteau dans mon moule en silicone 
forme savarin Silikomart 
(que vous pouvez trouver en cliquant sur ce lien : https://amzn.to/2RSsbBE).

41WsxNbWRrL.jpg

 

Pour environ 8 personnes :

4 œufs

50 g de sucre en poudre

1 pincée de cannelle

80 ml de jus d’orange

80 g de semoule fine de blé dur

80 g d’amandes en poudre

Pour le sirop :

100 g de sucre en poudre

200 ml d’eau

2 cuillères à soupe d’eau de fleur d’oranger (que j’ai remplacé par du rhum)

40 g de Miel des Cévennes IGP

 

 

Dans un saladier, battre les jaunes d’œufs avec le sucre et la cannelle.
Ajouter le jus d’orange, la semoule et la poudre d’amandes.
Mélanger bien puis laisser reposer 15 min.
Ajouter délicatement les blancs montés en neige.
Verser dans un moule beurré et fariné et faire cuire 20 min à 200 °C.
Pendant ce temps, préparer le sirop en faisant chauffer doucement dans une casserole l’eau, l’eau de fleur d’oranger, le sucre et le miel qui doivent se dissoudre complètement.
Si vous remplacez l’eau de fleur d’oranger comme moi par du rhum, l’ajouter à la casserole à la fin, hors du feu.
Laisser frémir 5 minutes sans remuer.
Laisser tiédir.
Sortir le gâteau du four, laisser refroidir 15 minutes (sans le démouler) avant de verser doucement le sirop en filet dessus.
Procéder en plusieurs fois pour bien imbiber la pâte.
Laisser complètement refroidir au réfrigérateur avant de démouler le gâteau et de pouvoir le déguster.

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :